Prendre soin de soi pendant le post-partum : c’est possible !

Post-partum

Pendant les premières semaines de vie de Charlie, je me suis presque totalement oubliée. Elle était le centre de mon monde, il n’y avait qu’elle qui comptait. C’était son bien-être avant tout. Et puis, j’avais aussi en tête que la vie continuait. Donc pendant mon post-partum, je me suis occupée comme avant de la maison, des repas, des lessives, etc.

Je n’avais absolument pas conscience que tout cela me ferait entrer dans un cercle vicieux où fatigue physique et émotionnelle allaient compliquer ma maternité et mon bien-être en général. 

On m’avait vaguement mise en garde sur cela. Mais avec le recul, je réalise que je n’avais pas mis en place une organisation, un état d’esprit et un système de soutien pour pouvoir prendre soin de moi pendant mon post-partum.

Le but de cet article, c’est d’abord de vous faire prendre conscience de l’importance de prendre soin de vous pendant votre post-partum. Ensuite, de vous montrer que c’est possible de le faire même avec un tout petit bébé qui a de grands besoins. Enfin je vous donnerai des idées d’activités bien-être pour vous chouchouter et prendre soin de vous.

C’est un article que j’aurais aimé lire pendant ma première grossesse, alors je l’ai écrit avec toute ma bienveillance et mon affection pour vous 🥰

Allez, c’est parti !

Post-partum

Maman qui va bien = bébé qui va bien

« En tant que mère, vous devez non seulement être à l’écoute des pleurs de votre bébé, mais aussi faire attention à vos propres cris pour prendre soin de vous. »

Julie Burton

Lorsque l’on devient maman, on acquière pour le restant de sa vie la grande et nouvelle responsabilité d’un petit être. C’est incroyable, déroutant, merveilleux et déstabilisant. Tellement déstabilisant d’ailleurs qu’on a tendance à s’oublier dans la nouvelle équation… Bébé est au centre de nos priorités et plus rien d’autre ne compte. Même pas soi…

Pourtant, s’il y a bien deux choses à savoir sur la maternité, c’est que :

  • Si vous allez bien, votre bébé ira bien et votre maternité n’en sera que plus belle. Une maman qui va bien c’est une maman disponible pour son bébé et pour les autres. Le bien-être d’une maman est non seulement essentiel et bénéfique pour elle, mais aussi pour le reste de la famille car il reflètera sur tous les membres de celle-ci.
  • En revanche, si vous n’allez pas bien, pour diverses raisons, cela aura des répercussions sur la façon dont vous vous occupez de votre bébé. Vous serez moins disponible, fatiguée émotionnellement et votre maternité n’en sera que plus difficile !

Devenir maman est un chamboulement assez grand pour se rajouter des difficultés. Voilà pourquoi il est important de faire de son mieux pour prendre soin de soi pendant son post-partum. 

Oui, mais comment faire ?!

Préparer son post-partum pour pouvoir prendre soin de soi pendant cette période

Le post-partum, c’est une période extrêmement challenging. Quand on regarde bien, il faut répondre aux besoins de son bébé, réussir à prendre soin de soi et continuer d’assurer toutes les autres responsabilités de sa vie de femme (rien que ça !)

Ca vous paraît impossible ? Difficile ? Pourtant, c’est largement faisable. Ca demande « juste » un certain état d’esprit et une bonne organisation ! 😉

Pour l’état d’esprit, on vient de le voir, il faut faire de son mieux pour écouter ses besoins comme on le fait avec son bébé. Et pour répondre à vos besoins identifiés, il vous faut une chose : du soutien. C’est là qu’intervient l’organisation : il vous faudra anticiper et organiser un cercle de soutien qui sera disponible et volontaire pour vous aider pendant votre post-partum.

Le top du top, c’est d’avoir une troisième personne à la maison avec vous. Sa présence vous permettra de vous accorder ce temps précieux pour vous, pour par exemple :

  • manger des bons repas chauds
  • avoir un relai pour prendre soin de votre bébé si vous en avez besoin
  • faire quelque chose qui vous plaît, qui vous fait du bien. 
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Douleurs post-accouchement : les connaître et les soulager

Cette tierce personne dans le foyer pendant la période postnatal est une aide précieuse pour la maman, le bébé et le papa. Car comme le disent les auteurs du livre Le Mois d’Or, Bien vivre le premier mois après l’accouchement : « L’essentiel de la période postnatale se joue sur les ressources humaines. »

Qui peut-être cette tierce personne ?

Le choix de cette tierce personne est personnel et doit vous convenir avant tout. Pour vous aider dans cette quête, voici quelques idées.

Tout d’abord, vous pouvez faire appel à une doula postnatale. C’est un métier qui s’installe petit à petit en France. C’est d’ailleurs à celui-ci que je me forme depuis plusieurs semaines !

Une doula postnatale est une personne qui accompagne les femmes pendant leur post-partum. Ce n’est pas un accompagnement médical ou thérapeutique mais un accompagnement :

  • Physique = préparation des repas, entretien de la maison, soin du bébé si besoin.
  • Émotionnelle et moral = transmission d’informations, conseils, soutien, écoute active.

Les services d’une doula ne sont pas prise en charge et peuvent représenter un certain coût pour les familles. Mais j’ai une petite astuce pour vous si cet accompagnement vous attire 😃. Vous pouvez tout à fait intégrer sa prise en charge dans votre liste de naissance, en créant une cagnotte !

En plus ou en remplacement de la doula, vous pouvez faire appel à votre famille ou vos amis. Vous devrez néanmoins veillez à ce que vos personnes de soutien soient conscientes de leur rôle. Elles seront présentes pour vous apporter une grande aide dans votre quotidien et aussi un soutien moral. Vous devez vous sentir en confiance avec ces personnes et être à l’aise avec elles, peu importe votre humeur.

Pour bien vivre son post-partum, il faut s’autoriser à demander de l’aide et accepter de la recevoir.

Si vous avez des difficultés à vous entourer d’une doula ou de vos proches

Il est possible que votre famille et vos amis soient loin ou indisponibles. Ou que vous n’ayez pas rencontré la doula qui vous correspond. Dans ces cas là, voici mes conseils :

1. Maintenir un lien social

Tout d’abord, je vous conseille de maintenir un lien social (à distance ou non) avec des personnes ressources. Des personnes a qui vous pouvez vous confier, sans jugement.

SMS/appels/réseaux sociaux, usez de nos technologies. Moi par exemple, je me suis liée d’amitié avec les mamans de mes séances de préparation à l’accouchement. Nos bébés sont nés à 24h et 3 semaines d’écart. Les premiers mois de vie de nos bébés, nous avions un groupe de discussion sur lequel nos échangions des dizaines et des dizaines de messages par jour. Un exécutoire dont je suis extrêmement reconnaissante aujourd’hui car il m’a été d’une aide incroyable pendant mon post-partum ! 

Pour maintenir un lien social, vous pouvez aussi vous rapprocher d’associations ou cercle de femme de votre ville. Vous y trouverez entraide et bienveillance !

2. Prendre du temps pour soi même si on est seule avec bébé

Il est aussi essentiel que vous vous autorisiez des moments pour vous, même si vous êtes seules. Les siestes de bébé seront les moments idéaux dans votre journée pour soufflez un bon coup et faire une chose qui vous fait du bien. 

Attention point de vigilance ici : quand on est une jeune maman seule à la maison, sans soutien, on a tendance à utiliser les siestes de bébé pour s’occuper de la maison et non de soi ! GROSSE ERREUR. Ne tomber pas dans le panneau comme moi les jeunes mamans ! Trouvez le juste équilibre entre prendre soin de la maison pour que vous vous y sentiez bien ET prendre soin de vous aussi. Faites un peu des deux et pas exclusivement les tâches du quotidien. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les traditions du post-partum à travers le monde

D’ailleurs, pour vous aider dans les tâches du quotidien et vous dégager du temps pour vous, vous pouvez tout à fait envisager d’embaucher une aide ménagère pendant la durée de votre post-partum (1 mois ou 2 mois). Là encore, vous pouvez ajouter cette ligne à votre liste de naissance et créer une cagnotte pour vous faire offrir ce service ô combien précieux. Pour vous donner une idée, j’ai estimé mon besoin à 3h de ménage/semaine.

Quelques idées pour prendre soin de vous pendant votre post-partum

Maintenant que vous avez conscience de l’état d’esprit et de l’organisation à adopter pour prendre soin de vous pendant votre post-partum, voici ma check-list bien-être, spécialement conçue pour vous et cette période ! 

Ce que vous devez faire en priorité et quotidiennement :

  • Manger au moins au bon repas/jour, à table et sans distraction
  • Prendre une douche chaude, seule !
  • Bouger en douceur et prendre l’air si possible (marcher, danser, tout ça en portage avec son bébé ou en le confiant à votre tierce personne)

Prenez soin de votre mental, de votre esprit

Je vous invite à veiller à être indulgente et douce envers vous-mêmes et ne pas tomber dans la pression et les grandes exigences qu’on peut avoir envers soi en tant que jeune maman. Pour y parvenir, je vous propose d’utiliser des mantras. Ce sont des petites phrases à se répéter plusieurs fois par jour pour apaiser l’esprit, se donner confiance, s’apaiser et prendre soin de soi. Voici ceux que j’ai imaginé pour vous :

  • Je compte
  • J’ai aussi des besoins qui méritent d’être honorés
  • Aujourd’hui, je serai gentille avec moi-même
  • Je fais de mon mieux
  • Je suis la meilleure maman pour mon bébé

Activités bien-être adaptées au post-partum

Pour finir, voici une liste d’activité que vous pouvez faire pendant votre post-partum qui vous apporteront bien-être et réconfort tout en respectant votre corps. Je vous conseille également de préparer une liste des choses que vous aimez faire pendant votre dernier trimestre de grossesse. Vous pourrez la consulter pendant votre post-partum pour vous remémorer ce qui vous fait plaisir et vous en inspirer.

🌸 Méditation (guidée via une application)
🌸 Yoga postnatal 
🌸 Coloriage
🌸 Auto-massage
🌸 Demander un massage du crâne ou du corps à son/sa partenaire
🌸 Lire
🌸 Et bien sûr : DORMIR !

En résumé 

Dans l’ordre, voici ce que je vous préconise de faire pour réaliser votre checklist bien-être spéciale post-partum et prendre soin de vous dans cette période si belle et intense de votre vie de femme :

  1. Ecoutez-vous.
  2. Faites toujours de votre mieux pour répondre à vos besoins : la maternité ne signifie pas toujours mettre les besoins de son bébé, ou de toute autre personne, avant les siens.
  3. Osez demander de l’aide pour y parvenir.

Je vous souhaite un merveilleux post-partum ! N’hésitez pas à consulter la catégorie « Post-partum » du blog pour préparer le vôtre et bien le vivre (c’est ici !).

Je vous embrasse,

Julia 🌿

2 commentaires sur “Prendre soin de soi pendant le post-partum : c’est possible !”

  1. Bonjour Julia,
    Oh oui si j’avais pu savoir celà avant😄, j’aurais sûrement beaucoup moins de peine à me remettre de mon post partum. Mon petit gars à 9 mois.
    J’y travaille sur moi pour prendre du soutien et ainsi prendre du temps pour moi….
    Merci de tes conseils
    Charline ☀️🌺

    1. Oh merci pour ton message Charline 🙂
      Bravo pour ton travail de demande de soutien. Je t’encourage fort à continuer !
      Belle journée à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.