Grossesse

4 indispensables pour bien préparer et vivre son accouchement

C’était le 7 juin 2018, nous avions rendez-vous à 7h30 à la maternité. J’avais dépassé mon terme de 6 jours, il était temps pour mon bébé de venir nous rencontrer*.

J’avais imaginé, fantasmé, préparé mon accouchement plusieurs semaines avant cette date. C’était un moment si particulier dans mon esprit que je souhaitais être prête et accompagnée (matériellement et physiquement) pour qu’il se passe au mieux.

Je vous propose donc de découvrir mes 4 indispensables pour préparer et vivre un bel accouchement. C’est parti !

1er indispensable : Séance de préparation à l’accouchement

Les séances de préparation à la naissance sont animées par des sages-femmes, en individuel ou en petit groupe de jeunes mamans / jeunes parents. 8 séances sont proposées :

  • La première séance est une rencontre entre les futurs parents et la sage-femme.
  • Les suivantes durent environ 45 minutes et abordent des sujets divers autour de la grossesse et de l’accouchement (le souffle, les positions pour accouchement, les gestes qui soulagent, la poussée, les différents phases de l’accouchement, le schéma d’une contraction etc).

Toutes ces séances sont prises en charge par la Sécurité sociale 👍.

Pour notre préparation à la naissance, nous avons choisi d’être suivi par une sage femme libérale, en parallèle de mon suivi gynécologique. Et quelle bonne décision ! Nous avons trouvé auprès d’elle une écoute, une chaleur, une forme de proximité/d’intimité que nous n’avions pas avec mon gynécologue. Nous gardons un excellent souvenir de nos séances avec elle et les couples qui nous accompagnaient. C’était à chaque fois un temps d’expression libre, où nous pouvions poser toutes nos questions et exprimer tous nos ressentis. Nous sommes ressortis de chacun de ces cours mieux informés et plus prêt pour le jour J.

2ème indispensable : Élaborer un projet de naissance

Qu’est ce qu’un projet de naissance ? C’est écrire aussi précisément que vous le souhaitez quels sont vos souhaits et vos attentes le jour de la naissance de votre enfant. Vous pouvez l’écrire en couple et préciser tout ce que vous imaginez pour votre accouchement. Voici quelque sujets de réflexions :

  • Accouchement physiologique VS péridurale ?
  • Le matériel que vous souhaitez utilisé en salle de naissance (musique, ballon, huile de massage etc).
  • Qui sera votre accompagnant ?
  • Comment souhaitez-vous passer les premières minutes avec votre bébé ?
  • Souhaitez-vous allaiter ou donner le biberon ?

Les projets de naissance sont personnels et propres à chaque famille. Sentez-vous libre d’écrire le votre.

Ensuite, c’est un document à placer dans votre dossier médical de grossesse et à donner à l’équipe médicale le jour de votre accouchement. Prenez le temps d’en discuter avec le personnel soignant le jour J. Demandez leur de respecter votre projet, de vous demander votre accord pour chaque acte, tout cela en cohérence avec le déroulement de votre accouchement et leur savoir-faire.

3ème indispensable : Être accompagnée pendant l’accouchement

C’est à mon sens le top 1 de ces indispensables ! Que ce soit une sage-femme, une doula, un conjoint ou un autre proche, la personne qui accompagne la maman le jour J est d’une grande aide. Elle est précieuse, rassurante, apaisante, elle met la maman en confiance pour l’accompagner sereinement à la rencontre de son bébé.

Personnellement c’est mon chéri qui m’a accompagné pendant mon accouchement. Il m’a soutenu et aidé à respirer à chaque contraction. Il a été particulièrement présent et indispensable juste avant qu’on me pose la péridurale. C’était le moment le plus difficile de mon accouchement. Je n’accueillais plus les contractions, j’accueillais uniquement la douleur. Il s’est donc placé devant moi, m’a pris les mains et à chaque nouvelle contraction qui arrivait, je lui serais fort les mains pour l’informer quelle arrivait et il commençait une courte histoire sur cette vague que me traversait. Il a réussi à me distraire et à me détendre dans le moment le plus intense de mon accouchement.

Merci d’avoir tenu mes mains et si bien imagé ces vagues avec « leurs petits poissons et leurs dauphins » mon chéri 😊.

4ème indispensable : le matériel pour le jour J

Enfin, voici le matériel que j’ai préparé et emporté dans ma valise de maternité :

  • Une bonne playlist et une petite enceinte bluetooth : la musique permet de détourner le mental de la douleur, de se détendre, se relaxer et de s’amuser !
  • Balle de tennis : elles sont excellentes pour masser le bas du dos pendant les contractions. Ce sera bien sûr à votre accompagnant de vous masser 😉
  • Huile de massage Pranarom Féminaissance : une huile enveloppante et relaxante, à placer au creux de vos poignées et derrière vos oreilles. Rassurante et apaisante, cette huile aide à se détendre pendant l’accouchement. Elle se trouve facilement en pharmacie.
  • Une tenue confortable : je vous conseille de prévoir une tenue adaptée à l’accouchement (une très grand tee shirt qui cache vos fesses ou une grande robe). La maternité fournie une blouse, mais pas sûre que vous soyez à l’aise dedans. Mieux vaut prévenir !

Voilà les mamans 🙂 J’espère que cet article vous aura plu.

Et vous ?

Quels sont ou quels ont été vos indispensables pour préparer un accouchement en toute sérénité ?

Je vous dis à très vite, en attendant, profitez pleinement de vos bébés,

Je vous embrasse,

Julia 🌱

*En France, la haute Autorité de Santé et le Collège national des gynécologues et obstétriciens de France préconisent un déclenchement entre 41+0 SA et 42+6 SA. Au-delà, les risques pour la mère et le fœtus augmentent.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 2
    Partages

5 commentaires sur “4 indispensables pour bien préparer et vivre son accouchement”

  1. Ici pas de projet de naissance, je ne voulais pas trop me projeter et être déçue après. Par contre, des cours de préparations à la naissance avec ma merveilleuse sage-femme qui a aussi assuré le suivi médical de ma grossesse (et je ne regrette vraiment pas !).

    1. Coucou Amélie 🙂
      Je comprends tout à fait que tu n’es pas voulu faire de projet de naissance !
      Quand on trouve la sage-femme idéale, c’est une chance de l’avoir prêt de soi pour préparer l’arrivée de bébé et découvrir son rôle de maman ensuite.
      Merci pour ton commentaire 🙂

  2. Merci pour cet article et pour la place que tu fais à la personne qui accompagne !
    Si c’est votre conjoint, il est indispensable que lui aussi connaisse les fondamentaux des mécanismes physiologiques de l’accouchement. Souvent les hommes ne savent pas à quoi s’attendre et devant l’intensité de ce que vit leur femme, ils peuvent prendre peur… et demander la péridurale pour elle ;). Prenons soin de nos hommes pour qu’ils puissent prendre soin de nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.