Vie de maman

Comment a évolué notre couple après bébé Charlie ?

Bonjour bonjour 😃 Florie, du blog www.quatrième-trimestre.fr a lancé ce mois-ci un événement inter blogueur sur le sujet suivant : comment évolue le couple après un bébé ?

Ce thème m’a tout de suite inspiré et m’a donné envie de vous écrire un article un peu différent. Un nouveau story telling où je vais vous confier comment mon couple a changé depuis la naissance de Charlie.

Un partage d’expérience, qui je l’espère, pourra inspirer certaine d’entre vous. Bonne lecture 😊 (à faire lire aux papas aussi !)

La naissance : un expérience de couple incroyable

Je ne pouvais pas commencer cet article sans vous partager comment nous avons vécu la naissance de Charlie, en tant que couple. C’était… comment dire… absolument IN-CRO-YABLE, merveilleux, tellement fort… Nous avions rêvé de ce bébé à deux et quand Charlie est née, notre rêve s’est réalisé puissance 1000.

C’était magnifique de vivre cela en tant que couple. J’ai été et je suis encore très reconnaissante de vivre cela avec mon chéri.

Je pense que partager la naissance avec son conjoint, c’est décupler les émotions, qui sont déjà à un sacré niveau… Bref, vous l’aurez compris, la naissance de notre bébé a été un bouleversement dans notre vie de couple c’est certain. Le jour même, c’était un bouleversement puissant et heureux.

Le temps de la fusion maman et bébé : le couple au second plan

Lorsque nous sommes rentrés à la maison, j’ai très rapidement senti que notre couple était passé au second plan. Normal me direz-vous ! Nous venions de rentrer à 3, avec un petit Être tout neuf à protéger et à aimer. Notre attention portée avant sur notre vie à deux et notre amour venait de détourner vers notre fille, exclusivement.

Je l’ai ressenti et montré de manière beaucoup plus forte que mon chéri. Là encore, c’était tout à fait normal : les premières semaines de vie avec un bébé sont un temps de fusion maman/bébé intense et nécessaire, particulièrement si la maman allaite, ce qui était mon cas. Ma seule préoccupation était le bien-être de ma fille. Je veillais constamment à son confort, tout le reste était secondaire, y compris mon couple.

Cela ne veut pas dire que j’en oubliais mon chéri, mais il est certain que les moments de tendresses, les bisous et les câlins n’avaient plus la même place ni la même fréquence qu’avant.

Une chose à laquelle je n’étais pas préparée également : la baisse de libido. J’ai mis du temps à retrouver du désir sexuel après la naissance de ma fille. Je parlerais d’ailleurs de la sexualité après la naissance d’un enfant dans un prochain article (stay tuned !).

Et le papa dans tout ça ?

Mon chéri a bien sûr ressenti ce manque d’attention et les changements qui en découlaient. Cependant, il a rapidement su relativiser la situation en se disant que c’était une période et que cela n’allait pas durer. Et c’est vrai.

Je réalise aujourd’hui que nous avons naturellement et logiquement accepté cette situation d’éloignement car nous étions conscient que c’était un moment de notre vie où notre couple devait passer au second plan. Nous étions conscients que cela n’allait pas durer et que les choses aller s’équilibrer au fur et à mesure.

Ce qui nous importait à la naissance de notre fille c’était son bien-être et que nous trouvions chacun notre place en tant que parents.

La place du papa

Je pense que c’est ce qui à le plus challengé notre couple après bébé Charlie. Ou peut-être juste moi … Que c’était difficile de laisser faire mon chéri avec notre fille… Je ne pouvais m’empêcher un petit commentaire, une remarque ou carrément d’intervenir dans un soin quand j’estimais qu’il ne le faisait pas de la bonne manière…

J’avais le sentiment que j’étais la seule à connaître parfaitement les besoins de mon bébé. Entre vous et moi c’était vrai et justifié : en psychologie, on apprend que la mère est « toute puissante », c’est elle qui connaît le mieux son bébé et qui est le plus à même de répondre à ses besoins. J’en parlerais prochain dans un épisode de podcast, passionnant ! C’est un sentiment légitime qui ne doit néanmoins pas inhiber le rôle du père.

Dans notre histoire, cela n’a pas empêché mon chéri de prendre sa place de papa. Quand j’ai préparé cet article, nous avons justement parlé de cette période et il m’a confié que ça n’avait pas été facile tous les jours. Cependant, il avait compris que j’avais besoin d’avoir cette place et il avait choisi de respecter cela.

Petit à petit, il a su se faufiler là où il pouvait intervenir. Il s’est montré ferme également quand il jugeait qu’il pouvait faire seul ou qu’il avait lui aussi son mot à dire dans une situation.

C’est donc le temps qui a fait les choses. Et la communication. Petit à petit, j’ai gagné en confiance dans son rôle de père et en lâcher prise. Nous connaissions aussi de mieux en mieux notre fille. Progressivement, Greg a trouvé sa place dans l’organisation, l’éducation, les soins, les jeux avec Charlie. Nous avons trouvé notre équilibre. Cela a donc laissé plus de place dans nos esprits pour nous retrouver en tant que couple

Puis laisser de la place à notre couple après bébé Charlie

Il nous aura fallu 10 mois pour organiser et profiter d’une première soirée en amoureux, après la naissance de notre fille.

Certains diront que c’est long, d’autres trop tôt. Pour ma part, je ne pense que ce soit quelque chose soumis à jugement : ça dépend tellement de chaque couple… Nous sommes uniques, notre expérience de la maternité de la parentalité l’est tout autant. Selon moi, il n’y a donc pas de règle ou de dicta à suivre pour profiter d’une première sortie sans enfant.

Nous nous sommes écouté, nous nous sommes fait confiance, nous avons été patient. Nous avons aussi attendu d’être prêt à faire garder notre fille.

A partir du moment où nos esprits n’étaient plus concentrés exclusivement sur notre fille, ses besoins et sur notre nouveau rôle de parent, notre couple a progressivement retrouvé sa place, différente mais toujours présente 🙂

Nos clés pour bien vivre l’évolution du couple après un bébé.

Encore une fois, chaque couple est unique. Il n’y a donc pas de méthodes miracles pour faire évoluer un couple “correctement” après la naissance d’un premier enfant.

Néanmoins, j’avais à cœur de vous partager ce que nous avons mis en place pour vivre cette évolution sans trop de difficultés.

Clé n°1 : la communication

Parler parler parler ! Pas toujours facile pour mon chéri (pour les hommes en général…) mais je n’ai jamais lâché. Exprimez vos émotions tout en écoutant et en respectant celles de l’autre. Exprimez vos ressentis, vos souhaits, vos peurs. Partagez ensemble sur votre vie de parents et sur votre vie de couple. C’est comme cela que vous ajusterez au mieux les choses.

Clé n°2 : être conscient que c’est une période et que le couple reprendra sa place bientôt

Rien ne dur vraiment… vous êtes dans une période charnière de votre vie : vous devenez parent ! C’est une étape et un bouleversement incroyable dans votre vie personnelle. Il est normal que cela ait un impact sur votre couple.

Chaque chose en son temps 🙏

Clé n°3 : la patience…

Ce n’est pas toujours facile à mettre en place dans notre société où tout va vite… Pourtant c’est essentiel pour votre couple selon moi. Accepter que votre couple soit mis au second plan pour laisser justement la place à votre enfant et permettre à votre rôle de parent de se construire.

L’amour est la fondation. A la naissance de votre bébé, vous construisez de nouvelles choses, sans supprimer la fondation. L’amour ne disparaît pas car sans lui, rien ne tiendrait.

Pour conclure, je ne dis pas que c’était une période facile pour nous. Bien sûr que ça a chauffé quelque fois, nous avons perdu certain de nos repères, nous avons nous ajuster et faire quelques concessions. Avec le recul, je m’aperçois aujourd’hui qui nous devions passer par ces phases. C’était inévitable et surtout indispensable. On ne pouvait pas tout faire : devenir des parents, tout en s’aimant et en se donnant la même attention qu’avant. C’était impossible puisqu’un petit Être venait de nous rejoindre.

Le couple est challengé à la naissance d’un enfant, c’est évident. Selon moi, il ne sera plus jamais pareil. Ce n’est ni mal, ni bien. C’est une évolution que chacun doit porter et accompagner.

Dans un moment tumultueux, l’amour reste ce qui vous uni plus que tout, en tant que couple et en tant que famille.

Je vous souhaite à tous de trouver l’équilibre en tant que couple et en tant que parent après la naissance de votre premier enfant. Donner vous du temps, rien ne presse…

Je vous embrasse,

A très vite,

Julia 🌱

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 2
    Partages

6 commentaires sur “Comment a évolué notre couple après bébé Charlie ?”

  1. J’ai eu le même ressenti au sein de mon couple, l’arrivée d’un enfant déstabilise forcément, d’autant plus qu’une fusion maman/bébé, plus ou moins forte, se met en place. Mais en gardant du recul, en communiquant et surtout en étant patient on laisse évoluer sa relation vers quelque chose d’encore plus profond. Ça passe toujours par des crises mais au fond heureusement car ça permet des ajustements!

  2. Merci pour ton retour sur le sujet ! C’est en effet très important d’avoir en tête que l’arrivée d’un enfant peut chambouler un couple et que bien souvent la patience est la clé !
    Quand petit Lu est arrivé nous avons tout de suite construit un espèce de cocon, mon conjoint étant aussi très « maternel » (paternel ?). Contrairement à toi j’ai été très surprise par l’intensité de ma libido post accouchement. Etait-ce grâce aux hormones de l’accouchement qui ont été très peu « cassées » par une très courte péridurale, grâce aux hormones de l’allaitement ou tout simplement un hasard ? Mais j’ai du mal à croire à la théorie du hasard, j’ai passé cette période sur un petit nuage et je pense tout de même que les hormones y sont pour beaucoup…
    Par contre je n’ai toujours pas laissé mon fils pour la nuit, je préfère attendre qu’il le demande. En revanche nous faisons souvent des diners en tête à tête, nous avons la chance que ma soeur et notre fils soient très proches et qu’elle le garde à la maison sans problème.

    1. Coucou Amélie, merci BEAUCOUP pour ton retour d’expérience.
      Comme quoi, nous sommes toutes différentes… S’écouter c’est la clé 🙂
      Ce sujet de la sexualité après la grossesse m’interpelle vraiment… Je vais vite me rapprocher d’un spécialiste pour en parler et le partager ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.