Pour être une jeune maman confiante et heureuse

Tout savoir sur les 3 premiers jours avec bébé


Aujourd’hui, la plupart des mamans préparent avec impatience et beaucoup d’amour leur projet de naissance, leur valise de maternité ou encore la chambre de leur bébé. Mais nous sommes encore peu nombreuses à nous préparer et à nous renseigner sur le déroulé des premiers jours avec bébé. Par exemple :
Savez-vous comment va se comporter votre tout petit, pendant ces 3 premiers jours de vie ? 
De quoi va-t-il avoir besoin pour vivre cette transition incroyable qu’est la naissance ?
Savez-vous ce dont vous allez avoir besoin en tant que maman pour prendre soin de lui et de vous pendant ces 3 jours? 

Si vous n’avez pas les réponses, c’est merveilleux puisqu’elles se trouvent dans cet article 😃 Vous allez découvrir que les 3 premiers jours avec bébé se vivent sur 3 périodes, toutes différentes et plus ou moins exigeantes 😊 ! C’est parti !

Cet article n’aurait pas pu être écrit sans ma participation aux extraordinaires Soirées du Mois d’Or, organisées par Céline Chadelat et Marie Mahé-Poulin, autrices du best-seller Le Mois d’Or. J’ai écrit cet article suite à la soirée avec Ingrid Bayot, Les trois premiers jours de vie du tout petit. Merci Ingrid pour toutes ces informations riches que je me réjouis de partager avec mes lectrices. Pour tout savoir sur les soirées du Mois d’Or, filez visiter le compte instagram @lemoisdor.

Premiers jours avec bébé

Période #1 des 3 premiers jours avec bébé : l’éveil actif (0 à 2h)

Bébé vient de naître ! Si tout s’est bien passé, il a été déposé contre vous, en peau à peau. Cette proximité maternelle est très importante pour permettre une rencontre sensorielle et relationnelle entre les parents et leur bébé. Le peau à peau offre aussi au bébé une continuité sensorielle proche de la grossesse, qui le conforte et le rassure beaucoup.

On appelle ces premières heures la période d’éveil actif car le bébé sécrète des hormones de réponse au stress qui le rendent vigilant, actif et très entreprenant. C’est d’ailleurs cela qui explique que certains bébés grimpent jusqu’au sein de leur maman pour le téter. Ils sont vifs et ça se voit aussi dans leur regard, si intense et perçant.

Dans les esprits actuellement, on associe souvent ces deux premières heures au démarrage de l’allaitement et aux soins du bébé. C’est dommage car on oublie que c’est avant tout un immense moment de rencontre entre la maman et son bébé, entre le deuxième parent et son bébé. Cette rencontre est d’ailleurs soutenue par les hormones sécrétées par le bébé, nous venons de le voir, mais aussi par celles sécrétées chez la maman qui sont l’ocytocine et l’endorphine. Ce sont deux hormones qui favorisent son attention et sa réceptivité envers le bébé. 

Donc idéalement pendant ces deux premiers heures d’éveil actif, il faudrait faire profiter à la mère, au deuxième parent et au bébé de ce cocktail formidable d’hormones qui leur permettent de se rencontrer, de se connaître. Puis dans un second temps bien sûr de laisser la place à l’allaitement (si tel est le choix de la maman), mais en prenant son temps ! C’est important de ne rien précipiter puisque le bébé met en général 50 minutes à accéder au sein juste après sa naissance. Donc, laissez-vous du temps !

Sachez que le déroulé de ces deux premières heures peut faire l’objet d’un paragraphe dans votre projet de naissance. Vous pouvez y mettre vos souhaits et y décrire la manière dont vous souhaitez accueillir votre bébé, en vous inspirant de cette première partie de l’article mais aussi de ce que recommande la Haute Autorité de Santé en suivant le lien suivant : https://www.has-sante.fr/jcms/c_2820763/fr/accueil-du-nouveau-ne-en-salle-de-naissance

Période #2 des 3 premiers jours avec bébé : la récupération post-natale (2h à 24h)

Un grand déménagement pour bébé

Après ces deux heures de rencontres intenses entre la maman, le deuxième parent et le bébé, l’hyperactivité de toute la famille retombe petit à petit. C’est une période plus calme où le bébé et la maman récupèrent de l’accouchement. C’est aussi une période marquée par les nouvelles adaptations que vit le bébé. 

En effet, comme le dit très justement Ingrid Bayot:

“La naissance représente pour le nouveau-né
tout un déménagement et il doit s’adapter à un nouveau milieu”. 

En fait, le bébé passe d’un univers :

  • aquatique à un univers aérien où il doit respirer.
  • constamment à 37 degrés à un univers où il doit maintenir son corps à bonne température et se réchauffer s’il a froid.
  • où il est nourri en continu à un univers où il doit se nourrir. 

Donc il faut comprendre ici que la vie extra utérine est un véritable défi pour le nouveau-né. C’est un nouveau monde énergivore pour le tout petit. 

C’est pour cela que dès cette période de récupération post-natale, il faut l’accompagner  pour :

  1. Qu’il est assez d’énergie
  2. Qu’il économise son énergie.

Ces deux dimensions sont indispensables pour qu’il grandisse et se développe bien, dès ses premiers jours.

Comment économiser et donner de l’énergie à son bébé ?

La meilleure façon de l’accompagner dans ces deux dimensions d’apport et d’économie d’énergie, c’est de favoriser au maximum la proximité maternelle et le peau à peau

La proximité maternelle permet à la maman d’être au plus proche de son bébé et de repérer ses signaux de faim ou d’inconforts, même les plus discrets. C’est en les repérant que la maman pourra nourrir ou faire téter son bébé pour qu’il est assez d’énergie, pour qu’il se réveiller la prochaine fois et chercher le sein.

Le peau à peau permet d’économiser l’énergie du bébé de multiples façons. Il permet au bébé :

  • D’avoir un bon équilibre thermique, c’est à dire qu’il n’aura ni trop froid ni trop chaud sur ses parents. De ce fait, il ne sollicite pas ses ressources pour maintenir son corps à bonne température.
  • De respirer un air plus humide. Ainsi, il est plus facile et confortable pour lui de respirer ce qui lui aussi fait économiser de l’énergie.
  • D’avoir un bon équilibre immunitaire car lorsqu’il est en contact avec sa maman, il est colonisé par tout l’univers microbien de celle-ci. Ainsi, il a beaucoup moins de risques de tomber malade et de perdre de l’énergie.

La proximité maternelle et le peau à peau permettent aussi aux parents de sécréter des hormones qui favorise entre autre : l’allaitement, le repos et l’attachement. Alors, abusez-en 😉

La récupération post-natale de la maman

Entre 8 heurs et 12 heures après l’accouchement, la maman ressent une grande fatigue. Rien d’étonnant vu le travail colossal que viennent de réaliser son corps et son esprit. 

Elle a donc besoin de se reposer et de dormir pour récupérer mais aussi pour se préparer à la 3ème période de ces trois jours… Vous verrez pourquoi dans quelques instants.

Ingrid Bayot conseille vivement de désigner un gardien du sommeil qui veillera sur le bébé pendant que la maman dort et récupère pendant cette période. Cela peut très bien être le papa, ou un autre proche, car les papas aussi peuvent avoir besoin de repos après l’accouchement.

Période #3 des 3 premiers jours avec bébé : les éveils agités et fréquents (24h à 72h)

Cette 3ème période est marquée par des grandes agitations du bébé, qui se manifestent principalement en soirée et la nuit. On appelle d’ailleurs la deuxième et la troisième nuit du nouveau-né Les nuits de Java.

Ce sont des soirées et des nuits où le bébé va se réveiller très fréquemment, où il va avoir un grand besoin d’être porté/contenu et où il risque de beaucoup pleurer.

Pourquoi se comporte-t-il ainsi ?

Premièrement, parce que le bébé fait fasse à un grand nombre de nouvelles sensations qui proviennent :

  • De l’extérieur : sons, voix en direct, odeurs, lumières, manipulations qu’il ne connaissait pas auparavant.
  • De son corps : il doit maintenant respirer, l’air est sec, il ressent la pesanteur, sa nourriture ne lui est plus donnée en continu…

On peut donc comprendre que tout cela est très vif et nouveau pour lui. 

Il a besoin de temps pour s’y habituer. Mais pas que ! Comme nous le partage Ingrid Bayot, c’est en offrant au bébé une continuité transnatale, c’est à dire une continuité avec la grossesse que le bébé s’apaiser le mieux. En effet, il se sent en sécurité et confortable lorsqu’il :

  • Est contenu et bercé.
  • Reconnaît la voix et l’odeur de sa maman.
  • Peut téter et déglutir.

Ensuite, le bébé est fortement agité dans cette période à cause de la montée de lait imminente de sa maman. Eh oui, qui dit montée de lait dit afflux de phéromones maternelles qui modifient l’odeur de la maman et qui attirent le bébé vers elle. En fait, ces phéromones informeraient le bébé qu’une montée de lait est prête à arriver et l’inviteraient à y participer. 

Enfin, le bébé semble insatisfait à cause du faible débit et de la faible quantité de colostrum qu’il obtient à chaque tétée, les premiers jours. Il vit un véritable décalage puisqu’il ingurgitait en continu des quantités beaucoup plus importantes de liquide amniotique pendant la grossesse. C’est un peu comme s’il était privé de quelque chose et cela génère logiquement de la frustration chez lui qu’il manifeste intensément pendant les nuits de JAVA. 

Pour solutionner cela, il faut mettre le bébé au sein le plus souvent possible. Autant de fois qu’il le demande. C’est comme cela que la maman répondra à sa frustration. Cela aura aussi pour effet de stimuler et d’optimiser la montée de lait. Tout est lié 😉

Pour conclure : trouvez du soutien ! 

On le voit bien, les 3 premiers jours avec Bébé sont particuliers et exigeants, d’où la nécessité de connaître leur déroulement. Ils sont une preuve supplémentaire que le post-partum doit se préparer et s’anticiper, dans la mesure du possible. 

Trouvez du soutien et des astuces qui vous permettront de vous tourner à 100% vers votre bébé et votre récupération post-partum. Les 3 premiers jours, puis les suivants ! Pour vous aider dans cette tâche, je vous invite à lire l’article suivant : Le plan postnatal : l’outil précieux des futures mamans.

Pour aller plus loin

Je vous invite à lire l’excellent livre d’Ingrid Bayot,
La quatrième trimestre de la grossesse.

J’espère que cet article vous aura plus. Si c’est le cas, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire et/ou le partager sur vos réseaux sociaux en taguant @etmamantudeviendras. Cela nous permettra d’échanger 🥰

Je vous embrasse,

Prenez soin de vous 💛

Julia


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oui je veux recevoir mon KIT gratuit pour être une maman heureuse et confiante  🙏

→ J'accède à 20 outils précieux !